Call us on: +44(0)2085 204647
Panier 0

98% recommandé par Reevoo
Soutenez des associations
Livraison rapide et gratuite
Service après-vente

Camaraderie à l’heure du coucher

J’ai récemment discuté avec une amie à propos de notre enfance, et elle m’a avoué avoir adoré grandir en partageant une chambre avec sa sœur. Elles avaient des lits superposés et, la nuit, elle pouvait tendre son bras pour toucher les doigts de sa sœur pendant qu’elles discutaient. C’était une histoire tellement adorable, et elles ont clairement créé une réelle proximité au cours de ces jeunes années… une proximité qu’elles partagent encore aujourd’hui.

Partager une chambre – et un lit superposé – peut évidemment être une véritable expérience de camaraderie. Cela permet de former une relation forte, dans laquelle on apprend à vivre ensemble et à compter les uns sur les autres. Mon amie m’a aussi raconté que si l’une ne trouvait pas le sommeil, l’autre tenait doucement sa main pour la calmer.

Le partage d’une chambre peut avoir d’autres avantages. On pense que cela pourrait rendre les enfants moins possessifs et leur apprendre à faire des compromis, en plus de leur donner plus d’occasions de jouer ensemble.

Bien sûr, l’inconvénient d’un partage de chambre, en particulier si les enfants sont dans des lits superposés, est qu’ils ont moins d’espace personnel. C’est vraiment un problème que je voulais résoudre lorsque j’ai créé l’étagère de mezzanine. J’avais vu ma propre fille, Adèle, en difficultés dans le lit du haut parce qu’elle n’avait pas de place pour déposer ses livres ou sa tasse de lait. Je savais donc qu’un produit comme celui-ci serait vraiment utile. Et elle était ravie quand elle a reçu son étagère, au point de me dire « Maman, j’adore. »

bbb_atw2-01

Je me suis rappelée de la réaction d’Adèle lorsque, récemment, je suis tombée malade. Afin de ne pas déranger mon mari, j’avais décidé de dormir dans la chambre de mon fils, dans le lit du haut. Dès que je me suis couchée, j’ai regardé aux alentours et ai réalisé que je ne pouvais mettre mon livre ou ma tasse de thé nulle part. Eh bien ce n’était pas confortable. Si bien que, le lendemain, j’ai installé une étagère de mezzanine pour pouvoir l’utiliser. Tristement, mon fils ne m’aura pas tenu la main pour m’aider à m’endormir – mais je suppose qu’on ne peut pas tout avoir !

* Vos enfants dorment-ils dans des lits superposés ? Comment s’en sortent-ils ? Laissez-moi un commentaire, je suis curieuse.


Laisser un commentaire


PRÉVENTE VIP

ACCÈS LIMITÉ

Connectez-vous avec nous...

Si vous voulez rester en contact avec nous, cliquez ici pour LIVE CHAT.
Téléphonez-nous au: 0044 2085 204647 (lu - ve 10h - 18h30)
ou laissez-nous un message en utilisant le FORMULAIRE DE CONTACT here.